2009 © Tous droits réservés et créations Modèles Déposés  

Commentaires

Merci pour votre accueil à la galerie. Les enfants étaient ravis. Je suis prête à renouveler l’expérience avec 2 autres classes. J’étais sceptique sur le format horaire de 35 minutes mais tout compte fait cela fonctionne parfaitement. Amélie. Professeur des écoles. Moëlan sur Mer.


Un petit mot pour vous dire que j’ai rencontré une de vos toiles chez un ami de mon mari à Paris. Cela m’a beaucoup plu. La visite du site également. Nous viendrons vous voir prochainement. Aymée. Commerçante. Versailles.


Ca ne va pas être facile pour vous de faire du e-commerce ! Maintenant que tout le business de l’art est passé sur le net les galeries sont regardées de traviolle. Prenez vos distances et lancez-vous avant que le tout numérique ne vous envahisse. Léa. Artiste. Marseille.


Je viens vers vous au culot pour savoir si vous acceptez d’exposer avec des amateurs dans un lieu pas connu pour un salon municipal annuel. Je vous remercie de me répondre. Elodie. Retraitée. Alençon.


Je n’accroche pas et je veux vous le dire. Je ne conteste pas le travail mais je trouve justement qu’il y en a trop. Je préfère les choses épurées. Un trait sur une feuille me suffit. Jean. Avocat. Vierzon.


Moi qui croyais que la vraie peinture c’était fini et qu’il fallait se taper des compositions aussi loufoques les unes que les autres comme on en voit à Paris dans les galeries. Je suis écoeurée par le peu  de connaissance artistique de nos contemporains. Claude. Retraité. Strasbourg.


Vous êtes devenu le patron incontestable du drapé en France. J’ai rencontré plusieurs officiels et professionnels de salons qui me l’ont confirmé. Je pense quand même que votre succès chez les professionnels du spectacle y est pour beaucoup. Jimmy. Critique d’art. Nice.


Qu’est ce que vous leur avez fait à nos saltimbanques pour qu’ils louent autant vos drapés ? J’ai cru un moment que vous leur aviez offert une toile. Eh bien non ils en demandent et en redemandent. Bon boulot. Julien. Galeriste. Genève.


On a déjà du vous le dire mais je suis impressionnée par la place que vous avez prise dans le cœur des comédiens en France. Ils ne jurent que par vous. Et pourtant, d’après ce que j’ai entendu, vous ne faites pas flamber les prix. C’est bien. Jean-Louis. Agent artistique. Paris.


En fait ce n’est pas ce que j’attendais. J’ai entendu parler de vous mais ça ne m’intéresse pas. Trop classique. Y a du boulot mais ça manque de modernité. Adrien. Retraité. Paris.


Ce serait bien de renouveler votre présentation sur votre site. Notamment les œuvres affichées. Je sais que les copies vont bon train mais cela me paraît de la plus grand importance. Edith. Conservatrice de Musée. Marseille.


Je suis élève aux Beaux-Arts de Paris. Je suis très impressionnée par la qualité des drapés. C’est une référence pour moi. Nathalie. Etudiante. Paris.


J’étais à Pont-Aven il y a 6 jours. Merci pour la visite. C’est exceptionnel. Nous étions tous ébahis. Par contre je n’ai pas été emballée par les galeries du village. C’est trop classique. Estelle. Etudiante. Besançon.


C’est ce que je voudrais voir dans les galeries parisiennes. Ou il n’y a plus que des constructions impossibles et idiotes. L’art moderne est en déroute. Morgane. Esthéticienne. Arles.


J’ai croisé Claudio Bravo à Gstaad. Il vous « kiffe » un max comme disent les jeunes. J’ai beaucoup aimé les drapés. Maryline. Retraitée. Vincennes.


Quelqu’un écrivait dernièrement dans les commentaires que le drapé revenait à la mode, c’est vrai Je l’ai constaté lors de mes déplacements professionnels en juin. Thérèse. Critique d’art. Paris.


Tenez bon avec vos prix. Ne laissez pas vos chevilles gonfler ! Emile. Collectionneur. Lyon.































 


















Voici quelques commentaires postés dans les semaines précédant la mise à jour mensuelle. Pour respecter le principe même du commentaire, Michel L. Kehl choisit des avis favorables et des avis défavorables. Il exclut cependant de la publication les messages contraires aux bonnes moeurs. Vous aussi, donnez vos impressions directement sur la messagerie qui suit :


Votre commentaire >


Nombre de messages reçus

220 989